témoignage accouchement léa
Etre Maman,  Grossesse,  Témoignages,  Tous

Témoignage accouchement sans péridurale – Léa raconte

Aujourd’hui, Léa nous partage un témoignage sur son accouchement sans péridurale et son second pour des jumelles qui s’est passé avec quelques complications. Du positif, du négatif mais surtout une fin heureuse et un partage de conseils pour les femmes dont l’accouchement approche !

“J’ai trois enfants, dont deux jumelles et aujourd’hui je vais vous parler de mes deux accouchements. 

Mon premier accouchement

Le premier était par voie basse et s’est très bien passé. Je ne ressentais pas spécialement de peur avant le Jour J mise à part la peur de ne pas réussir à bien pousser.

Ma préparation à l’accouchement

Pour me préparer à cet accouchement, j’avais suivi des cours de préparation avec une sage-femme. Je n’avais pas fait de projet de naissance mais j’avais demandé la péridurale. Le hic c’est qu’elle n’a pas fonctionné. C’était donc comme si j’avais accouché sans péridurale.

Les contractions

Au niveau des contractions, je dirais que je ne les ai pas mal vécu. Elles sont vraiment devenues douloureuses juste avant la poussée et étaient principalement localisées au niveau du ventre. En revanche, j’avais vraiment hâte que ma fille naisse car c’était une sensation vraiment gênante entre les jambes.

Le dénouement

En tout et pour tout, le travail a duré 4 heures donc mon premier accouchement a été très rapide. Une fois que ma fille était née, je me suis sentie sereine, heureuse et dans une vraie bulle de bonheur sur le moment. 

 

Mon second accouchement

Mon deuxième accouchement était celui pour mes jumelles. Je les ai mise au monde par césarienne. Durant cette grossesse-ci, je n’ai pas ressenti le besoin de me préparer à l’accouchement donc je n’ai pas suivi de cours.

Mes peurs et mes doutes

Pour ce qui est de mes peurs, comme mon accouchement est arrivé prématurément, j’ai eu peur de la césarienne. J’avais aussi peur de perdre l’un de mes bébés et peur de ne pas supporter l’opération. Au final, il ne s’est rien passé de dramatique, heureusement !

Quelques complications

La césarienne s’est bien déroulée et a été plutôt rapide. Par contre, lorsque mes jumelles sont nées, je n’ai pas pu les voir tout de suite. Je ne savais pas comment elles allaient, si elles respiraient et je ne me sentais pas très bien à cause de la césarienne qui venait de se faire. J’avais peur, j’étais angoissée ce qui fait que je n’ai pas bien vécu leur naissance. 

La rencontre

Je les ai vu pour la première fois trois heures plus tard dans le service de néonatalogie. Je n’ai pas pu les prendre dans mes bras car elles étaient en couveuses et branchées. 

Le lendemain, j’ai pu prendre Eva dans mes bras. Pour Lena, nous avons dû attendre quinze jours car elle avait un cathéter ombilical. Malgré tout cela, elles allaient bien et étaient déjà des battantes. Je faisais leurs soins quand je le pouvais et leur parlais énormément. 

Une fois qu’elles sont sorties de couveuse, je me suis sentie vraiment soulagée surtout à l’approche du retour à la maison. 

La présence du papa

La présence du papa à mes deux accouchements et pour toutes ces étapes parfois difficiles était rassurante et réconfortante, il m’a bien soutenu. 

 

Mes conseils aux femmes dont l’accouchement approche

Si je devais donner des conseils à une femme enceinte dont le terme approche, je lui dirais de se faire confiance. Mais aussi d’avoir confiance dans le corps médical. Et surtout, de ne pas hésiter à expliquer ses angoisses ou ses peurs car il ne faut vraiment pas rester avec ça. 

Aussi, si je devais revenir sur quelque chose ce serait de plus me reposer avant l’accouchement et de profiter plus intensément de ma grossesse.”

Retrouvez Léa sur instagram sous @leaatwins !

Voir cette publication sur Instagram

▪️ 16 MOIS▪️ Je suis tellement fière de les voir grandir et évoluer aussi bien ! Elles marchent, essayent de parler, jouent de plus en plus toutes les deux, toutes les trois ! Elles imitent de plus en plus Julia, ce qui est parfois très drôle ! Quand elles font 1, 2, 3 soleil ou qu’elles se poursuivent dans la maison 🥰 Les dents continuent de sortir, pas dans le bon ordre, sinon ce serait trop facile ! Elles mangent de tout et veulent goûter a tout, même si les morceaux sont encore difficiles ! Leur dernière grande acquisition est l’escalade du canapé, et elles s’en donnent à cœur joie ! 🙄 Je suis tellement fière de ma petite tribu ❤️ Et chez vous, quelles sont les dernières acquisitions de vos enfants ? ☺️ #famillenombreuse #famillenombreusefamilleheureuse #familytwins #familylife #5alamaison #twins #twinsgirls #monobi #monochorialebiamniotique #16mois #sisters #gangdefilles #mumlife #mummylife #workingmum #viedefamille #viedemaman #mamandemultiples #mamandejumelles #mamandefilles #mumofthree #instamum #mamanbloggeuse #matribu

Une publication partagée par Léa (@leaatwins) le

Auteure du blog hello-bebe.fr Je réponds à vos questions en 24h

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *