mère et femme à la fois
Etre Maman,  Tous,  Vie pratique

Être mère et femme à la fois

Porter et donner naissance à un petit bout de soi est une chose magnifique. Lorsque vous l’étreignez pour la première fois, vous ressentez l’amour que vous lui portiez déjà, croître à l’infini. Mais comment être mère et femme à la fois ?

Oui, c’est beau de devenir mère, mais nous savons également qu’il s’agira d’un travail de tous les jours pas toujours facile à gérer. Entre les doutes, les peurs, la fatigue et tout ce qui vous tombe dessus une fois que bébé est là, il faut savoir prendre du recul et penser à soi.

Donc, pour ne pas perdre son identité et s’enfermer dans son rôle de mère, il faut trouver un équilibre.

Mais comment faire pour réussir à continuer d’être une femme tout en étant mère ?

1- Apprenez à déléguer

En effet, c’est dès le retour de la maternité que nous nous transformons en véritable Maman Ours. Nous voulons absolument tout faire pour notre chaire. Quitte à oublier qu’il a un père désireux de s’en occuper lui aussi. Même s’il est vrai que, généralement, les premières semaines les géniteurs trouvent difficilement le moyen de prendre part à la vie de bébé, essayez de ne pas l’exclure. La maman ne demande pas ou peu d’aide et pour le père qui n’a pas porté l’enfant, ni accouché de lui, c’est parfois difficile de se frayer une place. Ils ont souvent peur de mal s’y prendre ou de ne pas savoir gérer. Montrez-lui, laissez-le faire et faites lui confiance.

Sûrement que vous aurez des techniques et des rituels différents pour vous occuper de bébé mais ne vous en faites pas, cela ne signifie pas que c’est moins bien. Ce qui compte c’est que ça fonctionne, pas que ce soit parfait !

2- Profitez de moments seule

Vous avez appris à déléguer. Alors, pendant que Papa, Mamie ou un autre membre de la famille s’occupe de votre petit bout, n’hésitez pas à vous enfermez dans la salle de bain pour vous faire des soins, à préparer vos repas à l’avance et à les congeler ou encore à filer à votre cours de yoga. Il est important de garder une part de vos journées qui soit réservée qu’à vous et vous seule. Se retrouver, faire le point, se poser est important pour se développer et pour continuer de s’épanouir. On a tous besoin de faire des choses pour soi et ce, que nous soyons parent ou non. Alors n’hésitez plus et prenez le temps de prendre du temps pour vous. Vous en ressortirez que plus fraîche et apaisée.

3- Reprenez ou commencez des activités

Vous faisiez un sport ou faisiez partie d’une chorale avant la naissance de bébé ? Dès que le medcin vous le permet, que vous avez réussi à retrouver un rythme, et que vous vous en sentez capable, reprenez vos activités ! Laisser votre bébé à quelqu’un d’autre (bien entendu de confiance) pendant une heure ou deux ne fera pas de vous une mauvaise mère. Sortez avec vos amies ou invitez les chez vous. Allez manger au restaurant avec votre chéri ou aller vous essayer au cours de danse latine. Peu importe, ce qu’il faut c’est que votre vie ne se limite pas à votre rôle de mère. Vous étiez quelqu’un avant l’arrivée de bébé, ne vous perdez pas de vue. Vous pouvez parfaitement allier les deux : être mère mais femme avant tout. Cela peut prendre du temps pour trouver l’équilibre qui nous correspond, mais cela viendra, ne vous en faites pas.

4- Mangez, Bougez

Il n’est pas rare que pendant la grossesse nous prenions quelques kilos. Il est d’ailleurs primordiale pour la santé de bébé que nous en prenions. Au cours du premier trimestre, nous prenons en moyenne 1kg par mois et au second 1,5kg. Lors du dernier trimestre de grossesse, bébé voit ses besoins augmentés, ce qui entraîne l’augmentation de notre appétit. Il est tout de même conseillé de ne pas prendre plus de 2kg par mois, maximum.

Si nous prenons la moyenne haute, une femme enceinte prendra environ 13,5kg au cours de sa grossesse.

La plupart des femmes voulant éliminer ses kilos superflus assez rapidement voici quelques conseils.

Mangez équilibré et frais

Acheter la plupart de vos aliments frais (local et BIO), surtout si vous allaitez. Cuisinez-les et n’hésitez pas à préparer des plats à l’avance et à les congeler. Cela vous évitera, dans un moment de grande fatigue, de manger les cochonneries qui traînent dans le placards du goûter lorsque votre ventre criera famine.

Dépensez-vous, faites du sport

Les cours de kiné pourront largement suffir les premières semaines, mais dès que vous serez prête n’hésitez surtout pas à reprendre vos cours de volley, de fitness ou de yoga. Sortez avec bébé et promenez-vous pendant une heure. Suivez une vidéo sur YouTube comme celle-ci de Doctissimo

Peu importe, ce qui compte, c’est de bouger ! Les petits efforts mit bout à bout feront la différence. Surtout si vous mangez varié et équilibré.

5- Une mère et femme reposée !

Au cours de l’année qui suit l’arrivée de bébé, les parents perdent jusqu’à 44 jours de sommeil, soit six semaines. Ce qui est, je vous l’accorde, énorme ! Pour éviter le burn out, je vous conseille dès les premières semaines qui suivent la naissance de votre enfant, de profiter de ses siestes pour vous aussi vous reposer.

Dormir, dormir, dormir ! C’est impératif pour garder la tête hors de l’eau.

Bébé s’est endormi ? Au lieu de vous affairez aux tâches ménagères, calez-vous dans un endroit douillet et reposez-vous ! Si vous n’arrivez pas à dormir, vous pouvez lire un livre ou faire une toute autre activité mais qui se doit être aussi relaxante et reposante.

Auteure du blog hello-bebe.fr Je réponds à vos questions en 24h

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *