bébé jette tout hello bébé.fr
Développement,  Tous

Bébé jette tout : comment réagir ?

Depuis quelques mois, je suis confrontée à une situation que toute personne s’occupant d’enfants en bas âge connaît ou connaîtra : Bébé jette tout !

Vous savez ce moment où le petit être mignon qu’est le bébé dont vous vous occupez saisi un objet, de préférence assez dur, et vous le balance en pleine tronche en rigolant ?

A force de voir la situation se reproduire, on ne sait plus quoi faire. Gronder, ignorer, punir ?

Pour savoir comment appréhender une telle situation, il faut d’abord comprendre pourquoi l’enfant a ce geste et donc ce qu’il signifie.

Ce que disent les professionnels

D’après la plupart des professionnels de la petite enfance, le jet d’objet serait une invitation au jeu. L’enfant sourit, rigole et lance à terre ou sur vous un jouet, un couvert, un biberon ou toute autre chose qu’il aurait dans la main. Cela peut également être de la nourriture, comme une assiette pleine.

Dr Jacques Langue

Comme l’explique le Dr Jacques Langue dans une de ses vidéos, s’il vous jetait un ballon, vous saurez que c’est un jeu, qu’il vous invite à la lui renvoyer. Et ce, étant donné que vous avez conscience que le ballon est un jouet et qu’avec, l’on peut s’amuser à se faire des passes. L’enfant en bas-âge, lui, n’a pas encore la capacité complète de différencier la nourriture, les jouets, les objets susceptibles de faire mal ou non. A son âge, tout se goûte, tout se mord, tout se mange, tout est un jouet et en réalité, tout ce qu’il désire est de vous proposer un jeu. En effet, les tout-petits sont friands du “je te donne/tu me rends” ou encore du “jeter/ramasser”, les bébés jettent tout et c’est valable pour tous !

Jeu ou provocation ?

Dans la mesure où, comme dit précédemment, l’enfant ne fait pas encore vraiment la différence entre la nourriture et les jouets, il ne sait pas encore ce avec quoi il peut jouer ou non. Alors quand il jette tout, ce n’est pas pour vous embêter mais pour jouer. Pour les aliments, il faut lui expliquer avec bienveillance que ce n’est pas bien, qu’on “ne joue pas avec la nourriture”, il faut lui dire “non”.

La négation ?

Mais il faut également savoir que les petits ont du mal à comprendre lorsque nous utilisons la négation “ne…pas”. C’est une tournure de phrase qu’ils n’ont pas encore intégré. Par exemple, dans la phrase “Non, tu ne jettes pas ce jouet sur Maman” en voulant anticiper son geste, l’enfant va entendre l’action “jette” et le sujet “Maman”. Il va donc jeter son jouet sur Maman.

Essayez plutôt les affirmations, le “non” pouvant tout de même faire partie de la phrase : “Non, la cuillère reste dans ta main”, “Non, le jouet reste dans ta main ou alors tu le pose, doucement”.

Fixer des limites

C’est en effet à vous de fixer les limites, toujours dans le calme, en articulant et en expliquant avec des mots simples que ce que fait bébé n’est pas à faire. Proposez lui une alternative à son geste et pourquoi pas l’accompagner dans l’accomplissement du geste que vous lui demander afin de lui montrer.

L’encourager

N’hésitez pas à le féliciter lorsqu’il fait correctement l’action demandée et même lorsque vous le voyez de lui-même déposer les objets “doucement” . Il verra ainsi une différence de langage, d’expressions du visage etc, en fonction des situations et pourra à mesure que le temps passera, arrêter de tout jeter à terre ou sur les autres.

Développement

D’un point de vue développement, c’est vers l’âge de huit mois que bébé commence à saisir des objets pour les lâcher ou les jeter ensuite. Ce n’est pas de la provocation. A ce stade, bébé est bien trop petit pour avoir ne serait-ce que l’envie de vous faire tourner en bourrique.

Ce qu’il se passe à cette période est au contraire quelque chose de magique pour lui. Il découvre qu’il a un pouvoir sur les objets. Qu’il peut les envoyer loin, les poser tout près, les faire disparaître de son champ de vision, faire du bruit en les jetant s’ils sont en bois ou en plastique et qu’au contraire ils ne feront pas de bruit s’ils sont tout mous. Ce nouveau jeu que bébé a trouvé tout seul est nécessaire à son bon développement.

Bien entendu, cela peut aussi être pour attirer l’attention de Papa, Maman ou Nounou. Il veut être au centre de l’attention, quitte à continuer jusqu’à se faire gronder. Mais il n’a pas conscience que c’est mal. Il est juste content de vous montrez ses talents et si vous jouez avec lui en lui ramassant l’objet à chaque fois, il est au comble du bonheur. Le moyen de ne pas en venir à le gronder est de le détourner de son activité en lui en proposant une autre, tout en lui expliquant pourquoi on change de jeu.

Les limites se posent très tôt mais toujours avec des explications claires et dans le calme.

Maïlys Panelle, conseillère en parentalité et fondatrice d'Hello Bébé. Je vous accompagne du premier jour de votre grossesse aux trois ans de votre enfant.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *