bain bébé tout en douceur
Hygiène,  Parents,  Tous,  Vie pratique

5 conseils pour un bain tout en douceur

Donner le bain à son bébé est parfois une épreuve tant il est agité ou pleure avant, pendant ou après celui-ci. Avec quelques astuces, nous pouvons rendre ce moment agréable autant pour bébé que pour nous.

Tout d’abord, revoyons ensemble les trois points essentiels à respecter pour que tout se déroule bien au cours de cet instant d’échanges et de partage.

1-L’eau du bain doit être à température du corps, c’est-à-dire à 37 degrés Celsius.

2-La température de la salle de bain doit avoisiner les 22 degrés Celsius. Cela évitera à bébé de vivre un trop grand écart de température et ainsi d’attraper froid.

3-Tout ce dont vous aurez besoin pour le bain (savon, jouet, serviette..) doit se trouver à porter de main. Car il est impératif de ne jamais quitter des yeux bébé ou de le laisser seul, même une seconde.

Comment faire pour que le bain se passe dans le calme et la sérénité ?

1-Généralement, pour que bébé soit apaisé, il est préférable que la plupart de ses besoins soient satisfaits. Couche propre, ventre plein sont les principaux besoins devant être satisfait au moment du bain. En effet, s’il est fatigué ce n’est pas un soucis. A moins qu’il soit sur le point de s’endormir, lui donner un bain permettra de l’apaiser un peu plus avant qu’il s’endorme.

2-Même s’il est petit, je pense que c’est important d’expliquer à bébé ce que l’on fait ou va faire avec lui. Cela lui permet d’associer les mots aux actions mais également de se préparer à faire ce qui va suivre. Le prévenir que l’on va bientôt lui donner son bain peut, en fonction de son âge, lui permettre d’accepter plus facilement de le prendre.

Par exemple, s’il est occupé à jouer, je vous conseille d’éviter de le prendre d’un coup en lui disant “aller on va prendre le bain”. Il risquerait de ne pas être d’accord, d’être frustré puisqu’il s’amusait. Dites lui quelques minutes avant, “On va bientôt aller prendre le bain”. Ensuite, vous pouvez lui dire que c’est l’heure en rendant le bain attrayant en lui proposant d’emmener tel ou tel jouet ou de mettre sa musique préférée. Cela peut aussi passer par l’emmener sur votre dos dans la salle de bain ou par lui proposer de faire plein de mousse, c’est plus marrant pour lui.

3-Après le bain, au moment de l’hydratation du corps de bébé, vous pouvez prendre quelques minutes pour le masser. Cela favorise le lien parent-enfant et a un pouvoir apaisant sur lui.

4-La peau de bébé étant très fragile, je vous conseille un lavage à la main plutôt qu’au gant de toilette. Cela risquerait de l’irriter.

A la sortie du bain, une cape de bain à la texture douce pour essuyer bébé est à privilégier. Si celle-ci est trop rugueuse, elle risquerait, comme le gant de toilette, d’irriter la peau de bébé. Aussi, il est important de savoir que pour essuyer bébé, il est préférable de tapoter avec la serviette plutôt que de frotter/essuyer. Cette action réduira également les risques d’irritations de sa peau. Cela est valable pour la peau des plus grands et même des adultes.

L‘étape hydratation est primordiale dans la toilette de bébé. L’eau du robinet étant calcaire, il est important de rééquilibrer le PH de sa peau. Mais pour cela, il est parfois difficile de savoir quel produit utiliser. J’en parle plus spécifiquement dans mon article sur : l’hygiène de bébé.

5-Si le bain est une étape qui précède une sieste ou la nuit de sommeil, je vous conseille d’opter pour une atmosphère calme et donc favorable à la détente. Utiliser votre voix la pus calme et la plus douce, faites des gestes lents, utiliser une lumière indirecte et pourquoi pas un fond de musique calme.

S’il s’agit plutôt d’un bain en journée, comme celui du matin, n’hésitez pas à proposer des jeux adaptés à leur âge et à jouer avec lui pendant qu’il barbote.

6-Lorsqu’ils sont un peu plus grands, la sortie de bain peu s’avérer compliqué. Il s’amuse ou aime tout simplement beaucoup barboter alors l’extirper de son bain sans le prévenir ou en occultant le fait qu’il voudrait rester dans le bain risquera de rendre la suite de l’expérience peu agréable. Pour éviter cela, vous pouvez le prévenir quelques minutes avant ou même lui expliquer ce que vous allez faire ensuite. Par exemple, si c’est le matin: “Nous allons bientôt sortir du bain, comme ça, on pourra se préparer pour aller jouer au parc et faire du toboggan !”.

Le tout est de rendre chaque étape attrayante et amusante. Car il est vrai que si vous êtes pressés ou tendus, l’enfant risque de le ressentir et de l’être tout autant. Il a besoin de comprendre ce qui lui arrive et pour passer d’une activité à une autre, la plupart du temps, je trouve que c’est plus facile de lui proposer un autre super moment.

Auteure du blog hello-bebe.fr Je réponds à vos questions en 24h

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *