La poussée dentaire comment soulager bébé
Développement,  Santé,  Tous

La poussée dentaire : À quel âge et comment soulager bébé ?

À quel âge perce la première dents de lait ?

Généralement, les premières dents de lait percent vers l’âge de six mois mais il n’y pas vraiment de règles. Même pour la poussée dentaire, c’est chacun son rythme !

Pour vous illustrer à quel point il n’y a pas de date butoir pour voir percer les premières dents, un des petits bouts que j’ai gardé est né avec une dent quand une petite a eu sa première à neuf mois… Un enfant en bas âge de deux ans que j’ai rencontré il y a quelques mois n’en avait toujours aucune !

Ses repas étaient donc encore principalement constitué de purées de compotes. Et pourtant, les professionnels de la santé n’avaient aucune inquiétude quand au fait qu’elles finiraient par percer. 

Je vous partage cela pour vous démontrer à quel point chaque enfant est unique et se développe à son rythme. Les dents de lait auront généralement fini de toutes sortir et seront donc au complet vers l’âge de trois ans. Mais ces vingt dents tant attendu peuvent mettre également un peu plus de temps à être au complet. 

Comment se manifeste la poussée dentaire ?

Bébé dort et mange de moins en mois ? Il pleure beaucoup, longtemps et semble inconsolable ? Il semble fiévreux, ses joues et/ou son siège sont rouges ? 

Autant de symptômes qui peuvent indiquer que bébé est en pleine poussée dentaire. À ceux-ci s’ajoute le fait que bébé salive beaucoup, bave et cherche à mordiller tout ce qui lui passe sous la main (un doigt, son doudou, un jouet….). Il se peut également qu’il développe un érythème fessier associé à des selles molles. Pour confirmer la poussée dentaire, vous pouvez observer ses gencives. Si vous découvrez une petite bulle blanche ou bleue, ce sera une preuve de percée proche. 

J’ai moi-même été confrontée à ce type de symptômes et grâce aux conseils des pédiatres ainsi qu’à mon expérience, j’arrive à gérer ces périodes avec quelques astuces que je vais vous partager.

Comment soulager la poussée dentaire ?

  • Frotter délicatement ses gencives avec un doigt propre (attention, à faire uniquement si bébé  n’a encore aucune dent pour éviter les blessures)
  • Placer son anneau de dentition (de préférence en caoutchouc) au réfrigérateur car le froid permet d’apaiser/anesthésier la douleur durant quelques minutes. Puis le lui proposer ou le lui passer soi-même sur les gencives. Ça soulage vraiment bien les bébés en général !
  • Utiliser une brosse à dents souple spécialement conçue pour les bébés. Cela permet de lui masser les gencives et d’encore plus soulager la douleur grâce aux picots. Il se peut aussi que ses gencives le gratte. Ces petits picots permettront de délicatement le soulager de cela également.
  • Opter pour le gel gingival que l’on trouve en pharmacie sans ordonnance. Mieux encore que le froid, ce gel permet une anesthésie de la gencive de bébé pendant au moins 30 minutes. Ce qui peut être parfait en cas de grosse crise. Vous pouvez l’appliquer avec le doigt ou la brosse à dents souples par exemple.
  • Choisir l’homéopathie. Tous les bébés dont je me suis occupée sont passés par la case “Camilia” et pour cause ! Cette petite solution buvable par dosette de 30ml soulage et prévient des grosses douleurs. On peut les transporter partout et sont dans la plupart des cas très efficaces. Attention à bien suivre les indications indiquées sur la notice et de demander l’avis de votre pédiatre avant de donner des médicaments à votre bébé. 
  • Le Doliprane en dernier recours. En cas de fièvre ou de douleurs vraiment pointues, vous pouvez opter pour le Doliprane. À donner en veillant à bien respecter les dosages et la posologie recommandés. Personnellement et comme beaucoup de parents, le Doliprane j’essaye de l’éviter au maximum. Alors je le donne vraiment que si aucun des autres moyens n’a réussi à soulager baby chou. 
Source: Canva

Comment apaiser les pleurs de bébé ?

Bébé pleure beaucoup et semble beaucoup souffrir. Pour l’aider à s’apaiser, vous pouvez bien sûr lui proposer son doudou qui est une belle source de réconfort.

Le Must pour apaiser bébé c’est de tout faire pour lui faire sécréter des endorphines. Pourquoi des endorphines ? Car ces hormones diminuent la sensation de douleurs. Pour amener l’organisme de bébé à sécréter celles-ci rien de mieux que le toucher, le peau à peau, les câlins et le portage ! Donc ne lésiner pas sur le fait de le prendre dans vos bras car contrairement aux conseils de Belle-Maman ou des autres parents, le cajoler ne le rendra pas capricieux, bien au contraire !

L’autre moyen de faire sécréter des endorphines à l’organisme de bébé, c’est la succion. Elle apaise et passe aussi bien par l’allaitement que la tétine. Du moins si vous avez opté pour cette dernière. Si non, vous pouvez plutôt lui proposer votre doigt (toujours s’il n’a pas encore de dents pour éviter les blessures).

Source : Canva

Quand faut-il s'inquiéter ?

Votre enfant n’a pas encore de dents et vous commencer à vous poser des questions voire à vous inquiétez ? Restera-t-il ainsi?

L’anadontie, qui est le fait d’être dépourvu d’une ou plusieurs dents est une pathologie extrêmement rare (à peine 2% de la population). 

En réalité, les premières dents de lait peuvent apparaitre entre les six mois et les trois ans du jeune enfant. Et ce n’est qu’après cette période ou si un dentiste ou un médecin vous a confirmé ce diagnostic qu’il faudra s’inquiéter.

Alors rassurez-vous ! Il est peu probable que votre enfant en soit atteint. Cependant, si vos doutes persistes, vous pouvez bien sûr vous tourner vers votre pédiatre ou votre dentiste qui pourra procéder à examen complet. C’est ce que les parents du petit de deux ans dont je vous parlais précédemment ont fait et cela a permis de les rassurer. 

Consulter au moindre doute

Votre enfant a de la fièvre, de la diarrhée, une otite, vomi ou semble vraiment malade ? Il se peut qu’il soit tombé en malade en plus d’être en pleine période de poussée dentaire. En effet, son système immunitaire est souvent moins résistant à cette période. L’enfant plus fragile peut alors contracter une infection qu’il est important de faire diagnostiquer pour pouvoir soigner correctement bébé. 

N’hésitez donc pas à consulter votre pédiatre si vous avez un doute sur les symptômes que votre enfant a contracté. 

Des contre-indications ?

  • Le collier d’ambre : très réputé pour ses vertus apaisantes, le collier d’ambre est aujourd’hui vivement déconseillé car dangereux pour la santé de bébé. Risque qu’il se coince quelque part et étrangle bébé ou encore qu’il se casse et que bébé avale une de ces perles fasse une fausse route ou s’étouffe avec. 
  • L’eau sucrée, le biberon de lait dans le lit…sont des boissons à éviter au maximum. Si bébé s’endort avec du sucre en bouche, cela pourra entraîner la création de caries sur ces petites dents et les rendre fragiles. En bas-âge, la boisson que le jeune enfant doit consommer le plus est l’eau nature. 

Quel régime alimentaire quand il n'y a pas de dents ?

Un bébé n’a pas besoin de dents pour commencer la diversification alimentaire. Celle-ci étant composeé, du moins au début, exclusivement de purées et de compotes totalement lisses. Il n’y a donc aucun risque d’étouffement bien que bébé ne puisse pas encore vraiment mâcher. 

D’autres parents optent pour la Diversification Menée par l’Enfant (DME) dont je parlerais bientôt dans un prochain post. Il s’agit de donner directement des morceaux à bébé. On lui donne les aliments dans leur état naturel. Qu’il s’agisse d’un fruit, d’un légume ou d’autres aliments. Cette méthode commence à partir de six mois et pas avant car il est nécessaire que le jeune enfant puisse tenir assis puisqu’il va devoir déglutir des morceaux. Malgré le fait qu’on lui donne des aliments entiers, bébé n’a pas besoin d’avoir de dents pour commencer cette méthode non plus ! C’est une méthode fascinante et finalement si naturelle à mon sens.

Source : Canva

L'hygiène bucco-dentaire de 0 à 3 ans

Avant même l’apparition de la première dent, il est important de veiller à la bonne hygiène de la bouche de bébé. Vous pouvez simplement opter pour une compresse humide et la passer délicatement sur ses gencives et sa langue. 

Quand la première dent apparaît, vous pouvez opter pour une petite brosse à dents que l’on met au bout du doigt de l’adulte (cf la photo) ou une plus standard mais adaptée à la petite bouche de bébé. On la choisit souple pour éviter d’agresser les gencives du jeune enfant.

Vous pouvez ajouter du dentifrice à partir de deux ans et on opte pour un dentifrice spécial enfant avec une dose de fluor inférieur à 500ppm. 

Pour maintenir une bonne hygiène de la bouche, on essaye si possible de lui brosser les dents ou de lui nettoyer l’intérieur de la bouche avec une compresse, plusieurs fois par jour. Dans l’idéal, après chaque repas et avant d’aller dormir. 

Aussi, on limite voire proscrit tout ce qui est sodas, jus, confiseries et ce surtout le soir avant le coucher. 

brosse à dents bébé

Chacun son rythme...

Comme je le répète toujours (j’adore me répéter), chaque enfant est unique et donc différent. Ils se développent chacun à leur rythme et il n’y a pas matière à s’inquiéter quand bébé n’évolue pas aussi vite que son cousin ou que le fils de la voisine ! Comparer les enfants est malheureusement une très mauvaise idée car cela apporte de l’inquiétude et parfois même de la culpabilité. On en vient à se demander si on a mal fait les choses pour qu’il soit “en retard” par rapport à Pierre, Paul ou Jacques… 

La seule chose que je préconise, c’est de consulter dès que vous avez des inquiétudes pour pouvoir vous ôter rapidement vos doutes de la tête. Dans 99% des cas, vous ressortirez de votre consultation le sourire aux lèvres et le coeur léger ! 

Et vous ?

À quel âge les premières dents de lait de votre petit bout ont-elles percées ? À quel âge ont-elle été au complet ? 

Maïlys Panelle, conseillère en parentalité et fondatrice d'Hello Bébé. Je vous accompagne du premier jour de votre grossesse aux trois ans de votre enfant.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *