témoignage congé maternité
Congé maternité,  Témoignages,  Tous

Le congé maternité : Témoignage de Maïthé

Maïthé, 25 ans partage aujourd’hui son expérience du congé maternité avec nous. Voici son témoignage :

“Mon congé maternité a duré trois mois et durant la période qui a précédé la naissance de ma fille j’étais alitée donc c’était surtout beaucoup de repos. Je considère avoir été très bien préparé à l’arrivée de mon bébé, c’est la sortie de la maternité qui m’a fait peur.

Je n’ai donc pas très bien vécu le retour à la maison, j’avais beaucoup de douleurs, de choses à gérer comme apprendre à comprendre mon bébé et me reposer. Les deux premiers mois ont été très durs physiquement.

D’ailleurs, je considère ce congé comme ayant été très fatiguant. J’ai eu beaucoup de stress avec beaucoup de chamboulements : la découverte d’un nouvel être et à la fois de soi-même en tant que maman.

Lorsque je suis devenue mère, du moins au début, j’étais complètement perdue psychologiquement. J’avais l’impression de ne plus exister aux yeux des autres et de n’être qu’un biberon géant pour ma fille.

Le contre-coup de l’accouchement, je l’ai vécu comme une période de doute. J’avais accumulé beaucoup de fatigue et je me remettais sans cesse en question. Je voulais faire de mon mieux mais en même temps j’avais peur de ne pas y arriver. J’ai beaucoup pleuré de bonheur mais aussi d’angoisse, même si malgré tout j’étais fière d’avoir porté et donné la vie à un être devenu tout à coup la personne la plus importante à mes yeux. Et ce, sans même le connaître.

Il m’est également arrivée de pleurer car j’avais l’impression que le bébé que je tenais dans mes bras n’était pas celui avec lequel j’avais cohabité pendant neuf mois. Je devais réapprendre à le connaître de “l’extérieur”… C’était une période de doutes avec beaucoup de sentiments qui se mélangent. Le baby-blues en somme. La fatigue fait que les nerfs lâchent plus facilement. C’est pourquoi je pense que se reposer est vraiment important à cette période.

Pour gérer la fatigue, on s’est organisé de manière à ce que le papa s’occupe de nos repas, du ménage et de ce type de tâches pour que je puisse n’avoir qu’à m’occuper de notre fille et de moi-même. Et le point positif de l’allaitement c’est que l’on peut dormir pendant que bébé tète. 

Ce que j’ai trouvé dommage dans la relation père-enfant, c’est que mon conjoint n’a pas prit ses jours de congé maternité dès le début mais seulement à ses trois mois. Je m’occupais donc seule de notre fille la journée et le soir lorsqu’il rentrait il faisait les tâches ménagères. De mon point de vu, cela crée moins d’affinités entre le père et l’enfant. Malgré cela, il s’implique bien dans son rôle de père. Par exemple, il va la chercher la nuit pour la faire téter, il vient lui parler pendant le bain et le change. 

Avec mon conjoint, je dirais que nous avons plutôt bien réussi à gérer notre couple pendant cette période. Et comme depuis le début, bébé ne dort pas dans notre chambre, on peut se retrouver le soir pour discuter et avoir des moments d’intimité. Au final, les seules choses qui ont changé dans notre routine c’est la fin des grâces matinées et le fait que nos temps morts soient maintenant occupés.

Pour ce qui est de la reprise du travail, elle s’est très bien passée. J’en avais vraiment besoin et retrouver mes collègues m’a fait beaucoup de bien psychologiquement. Je n’avais plus l’impression d’être seulement la mère de bébé mais aussi une femme. 

Même si reprendre mon activité professionnelle était une bonne chose pour moi, j’ai tout de même trouvé que le congé était trop court. J’aurais voulu rester plus longtemps auprès de mon bébé et ainsi continuer l’allaitement sans stresser.

Finalement, après quelques mois je ressens que le fait d’être mère est merveilleux et l’attachement à son enfant est indescriptible. Seul son bien-être compte et plus rien d’autre n’a d’importance. C’est à ce moment-là que ma vie a réellement prit sens.”

 

 

Retrouvez Maïthé sur instagram :

https://www.instagram.com/p/B9Y9c00K-nh/

D’autres témoignages sur le même sujet arrivent très vite !

Si vous souhaitez partager votre expérience, rendez-vous sur instagram ou sur ma boîte e-mail : hellobebe.contact@gmail.com.

Auteure du blog hello-bebe.fr Je réponds à vos questions en 24h

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *