enfant hypersensible hypersensibilité
Développement,  Eveil,  Intelligence émotionelle,  Tous

Mon enfant est-il hypersensible ?

Étant moi-même hypersensible, il me tenait à coeur de traiter de ce sujet sur mon blog. J’ai très mal vécu mon hypersensibilité jusqu’à il y a seulement quelques années quand j’ai réellement compris de quoi il s’agissait et comment vivre avec. 

Depuis ma tendre enfance je me sentais incomprise, jugée et j’avais l’impression de venir d’une autre planète ! Mon entourage ne savait pas non plus pourquoi j’étais si sensible et ça avait le don de les agacer. Entre les remarques blessantes et l’impression de ne pas être normale, mon quotidien était devenue très compliqué. 

C’est la raison pour laquelle aujourd’hui, je souhaite vous donner douze façons de savoir si votre enfant est hypersensible. Le but est de vous permettre par la suite d’adapter vos réactions envers lui afin qu’il puisse faire de son hypersensibilité une force plutôt qu’une tare. 

 

Voici donc un top 12 des caractéristiques d’un enfant hypersensible 

 

1- Exagération des réactions 

Joie, peine peu importe votre enfant semble vivre ses émotions à 200%.

 

2- Difficultés à tolérer la frustration

Puisqu’il vit ses émotions à 200%, lorsque l’hypersensible est confronté à la frustration cela devient comme une obsession et il a beaucoup de mal à l’accepter.

 

3- Sensibilité aux bruits, aux odeurs, aux textures, aux lumières

Par exemple, moi j’ai l’impression de tout ressentir plus fort que les autres, la musique des voisins me dérangent quand les autres arrivent à suivre le film en oubliant qu’elle est là. Me limer les ongles est une sensation affreuse et le bruit me dérange terriblement. J’en ai plein d’autres !

 

4- Timidité et nervosité

Difficulté à aller vers les autres, anxiété à l’approche de nouvelles personnes ou situations. Heureusement ça se travaille !

 

5- Difficulté à prendre des décisions

L’hypersensible ne voit pas les choses comme tout le monde. Une information n’est pas une simple information. Il va tisser tout une toile d’araignée autour et réfléchir à tout ce que cela implique. Pas évident de choisir quand c’est une telle prise de tête !

 

6- Difficulté à s’adapter aux changements (surtout ceux de dernière minute)

Dans sa petite tête l’hypersensible a déjà tout prévu et visualisé. Un changement et c’est le drame, il peut être envahit d’anxiété car son cerveau doit retraiter l’ensemble des nouvelles informations…

 

7- Grand besoin de calme

Être en société ou avec ses proches c’est vraiment super mais l’hypersensible de part son hypersensibilité capte beaucoup plus d’informations sur son environnement que ceux qui ne le sont pas. Cela est très énergivore et l’hypersensible peut avoir besoin de se retrouver dans le calme pour se reposer. 

 

8- Laps de temps élevé pour devenir chaleureux face à de nouvelles personnes ou même des personnes qu’ils connaissent bien

Une personne hypersensible a toujours besoin d’un laps de temps avant de se mettre à parler et à participer à une rencontre amicale, familiale ou autre. Il observe, traite les informations avant d’activer le mode sociable.

 

9- Grande capacité d’observation, il remarque tous les changements  

L’enfant hypersensible malgré lui enregistre tout et a tendance à avoir une bien bonne mémoire. Vous avez déplacer votre vase, changer votre façon de vous habiller ou vous êtes pas au top de votre forme ? Il le sait !

 

10- Laps de temps avant de passer à l’action

Avant de faire quoi que ce soit, l’hypersensible observe, analyse même et visualise le champ des possibles. Ce n’est qu’une fois fini qu’il pourra passer à l’action. Il a besoin de plus de temps que les autres non pas parce qu’il est bête mais parce que son cerveau fonctionne différemment. 

 

11- Empathie décuplé

L’hypersensible ressent tout beaucoup plus fortement. Lorsque dans son entourage, au journal de 20h ou dans la rue il entend ou voit quelqu’un ou un animal dans la détresse, il est profondément touché. On aurait presque l’impression qu’il est une éponge à émotions. Il semble ressentir la douleur de l’autre et peut en être vraiment tourmenté si ce n’est pleurer. 

D’ailleurs, il déteste toutes les formes d’injustice et la méchanceté. 

 

12- Sursaut au moindre bruit fort

Il a tendance à sursauter lorsqu’un bruit fort survient ou quand quelqu’un s’adresse à lui brusquement en parlant fort ou en criant. D’ailleurs, il se peut qu’il pleure à chaque fois qu’on hausse le ton sur lui. C’est comme si les sons résonnait plus fort en lui qu’en les autres. 

 

 

Le top douze des caractéristiques de l’enfant hypersensible est maintenant terminé

Si vous avez reconnu votre enfant dans la plupart des points, c’est sûr, votre enfant est hypersensible. Cependant, si vous n’avez reconnu votre enfant que dans deux ou trois aspects mais que ceux-ci se manifestent fortement chez lui, il se peut qu’il soit tout de même hypersensible. Je vous conseille alors d’approfondir la question.

Dans le prochain article, je vous expliquerai comment accompagner un enfant hypersensible et l’aider à accepter, comprendre et vivre avec son hypersensibilité. 

 

En attendant, pour accéder à plus de contenu, rejoignez-moi sur les réseaux sociaux ! 

À très vite, 

Maïlys

Auteure du blog hello-bebe.fr Je réponds à vos questions en 24h

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *