gérer prise de poids pendant la grossesse
Alimentation,  Grossesse,  Santé,  Tous

Comment et pourquoi gérer sa prise de poids pendant sa grossesse

Lorsque l’on est enceinte, nous prenons inévitablement du poids, même lorsque l’on fait scrupuleusement attention à notre alimentation.

Cette prise de poids est due au développement du fœtus dans le ventre, du poids du placenta, du cordon ombilical, des membranes et du liquide amniotique. Mais cela est aussi dû à l’augmentation normale du volume sanguin maternel, du sein et de l’utérus, et parfois à la rétention d’eau. Les calories sont aussi ingérées différemment pendant la grossesse.

D’ailleurs, une partie des kilos pris sert à la constitution d’une réserve de graisse qui sera utilisée lors de l’allaitement.

 

Vous l’aurez compris, à l’intérieur de votre corps se passe beaucoup de changements. Arrivée au terme de la grossesse, voici comment se réparti le poids que vous avez pris :

Utérus : 900 g
Placenta : 500g
Seins : 400g
Volume sanguin : 1,5 kg
Réserves lipidiques : 2 à 3 kg
Rétention d’eau : 2 kg

Le bébé quant à lui pèse en moyenne entre 3 et 4kg. 

 

Outre cette prise de poids moyenne, naturelle et obligatoire lors de sa grossesse, il se peut que vous preniez plus de poids à cause de votre alimentation. Une prise de poids excessive pourrait alors être dangereuse  pour votre santé et celle de votre bébé. C’est la raison pour laquelle le médecin que vous choisirez pour le suivi de votre grossesse établira également un suivi de votre poids dans le but d’éviter d’éventuelles complications.

 

Comment se réparti la prise de poids au fil des mois ?

Au premier trimestre, la prise de poids doit se limiter à maximum 2 kilos, au second à 1,5 kilos par mois soit un total de 4,5kg et au troisième à 2kg par mois pour un total de 6kg maximum. 

En plus du suivi de votre courbe de poids par votre médecin, je vous conseille de vous posez 1 à 2 fois par mois afin de mieux contrôler vos apports caloriques. Il ne s’agit pas de se priver ou de faire de votre poids une obsession mais simplement de garder en tête votre santé et celle de votre Bébé.

Manger pour deux est un mythe en réalité, ce n’est pas la quantité mais la qualité des aliments ingérés qui importent. Donc il ne s’agit pas de manger deux fois plus mais deux fois mieux.

 

Quels sont les risques d’une prise de poids excessive ?

Lorsque vous prenez trop de poids pendant votre grossesse, cela peut engendrer des complications que ce soit au niveau de votre santé ou de celle de votre bébé. En effet, l’excès de poids augmente les risques de prématurité, mais aussi d’avoir un gros bébé à la naissance augmentant les risques d’obésité, de diabète. Pour la maman, l’excès de poids pendant la grossesse augmente le risque d’hypertension, de césarienne et de diabète gestationnel. Le diabète étant causée par une trop grande consommation de sucres. 

La prise de poids durant la grossesse peut également avoir des répercussions psychologiques. Déjà qu’il est souvent difficile pour une femme de voir son corps autant changer, si vous prenez plus de poids que conseillé, vous risquez de vous sentir vraiment mal. Pour vous motiver à continuer de prendre soin de votre alimentation, pensez au fait que les kilos qui dépassent la moyenne recommandée sont ceux qu’il est difficile de perdre après l’accouchement. 

Cela peut être très dur psychologiquement pour une femme de ne pas retrouver son corps d’avant grossesse après la mise au monde de son enfant. Cela peut même impacter son humeur, son moral et favoriser le baby-blues. 

 

Le surpoids avant la grossesse

Si vous tombez enceinte et que vous êtes en surpoids, les risques de complications durant votre grossesse sont accrus. En effet, cela augmente le risque de faire une fausse couche au cours du premier trimestre, les risques d’hypertension artérielle, accru le risque de développer un diabète gestationnel ainsi qu’un risque de devoir accoucher par césarienne. Aussi, le fait d’être enceinte en étant en surpoids accru la fatigue et les douleurs lombaires.

Lorsque l’on est enceinte et en surpoids, la prise de poids doit être minimale dans le but d’éviter toutes ces complications. Les médecins utilisent l’IMC comme indicateur : si votre IMC est inférieur ou égal à 18 vous pouvez prendre jusqu’à 20kg (grand maximum) si vous êtes entre 19 et 22 (ou plus) vous ne devez pas dépasser un maximum de 15kg. 

Les femmes atteintes de diabète ou d’autres pathologies doivent également faire attention à ne pas dépasser la moyenne ou la maximale de pois recommandé.

 

La faible prise de poids pendant la grossesse

On parle de faible prise de poids lorsqu’une femme enceinte prend moins de 6 kilos durant sa grossesse. Cela constitue tout autant un risque pour votre santé et celle de votre Bébé que la prise excessive de poids.

Généralement, lorsqu’une femme prend moins de six kilos pendant sa grossesse, les risques de prématurité s’élèvent, le risque que son bébé soit plus petit que la moyenne à la naissance s’accru et sur le long terme, cela peut engendrer des problèmes de santé chroniques chez l’enfant. La santé de ces femmes ait également mise à mal puisqu’un fort risque de carence s’installe. Cela est dû au fait que le bébé va puiser dans les réserves da sa maman. Etre en carence peut créer de nombreux soucis au niveau de la santé de la maman comme par exemple des problèmes dentaires si elle manque de calcium.

 

Augmentation des besoins nutritionnels 

Pour autant, la grossesse engendre une consommation de calories supérieure à la normale à partir du second trimestre.

Pour continuer d’apporter tous les nutriments et vitamines nécessaires au bon fonctionnement de votre organisme ainsi qu’au bon développement de votre bébé, vous devez augmenter votre apport calorique journalier de 150kcal par jour. Par exemple, si vous avez besoin de 1800 kcal par jour vous passerez à 1950 kcal. Cela revient à manger un fruit et un yaourt en plus par exemple. 

Au troisième trimestre votre corps a besoin d’encore plus de calories pour les mêmes raisons. Cela implique de monter son apport calorique de 250 kcal de plus par jour. Si vous avez besoin de 1800 kcal par jour vous passerez donc à 2050 kcal par jour. Cela revient à un yaourt, un fruit et une tranche de pain par exemple. 

 

Vous l’aurez compris, la prise de poids pendant la grossesse est avant tout naturelle et nous ne pouvons pas y échapper. Il s’agit même d’un passage obligatoire pour le bon développement du bébé. Pourtant, il est important de veiller à en prendre ni trop ni pas assez, le médecin qui suit votre grossesse allié à une alimentation variée et équilibrée vous y aideront. 

 

Auteure du blog hello-bebe.fr Je réponds à vos questions en 24h

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *