réduire lactose alimentation
Alimentation,  Parents,  Santé,  Tous

5 raisons de réduire sa consommation de lactose

Aujourd’hui j’aborde un sujet un peu plus axé alimentation et santé sur le blog. Comme vous avez pu le lire dans le titre, il s’agit de 5 raisons de réduire sa consommation de lactose. 

 

Un peu d’Histoire

 

L’origine du verre de lait en France

Saviez-vous que dans les années d’après-guerre et plus précisément en 1954, Pierre Mendès a instauré le verre de lait à l’école ?  À l’époque, cela avait été mis en place dans le but de lutter contre la dénutrition mais aussi contre l’alcoolisme.

 

        

 

En effet, suite à la seconde guerre mondiale, il fallait réussir à continuer d’alimenter et de garder en santé le peuple français. D’un autre côté, il était également nécessaire de mettre un terme à l’alcoolisme infantile. Et oui, à l’école étaient servis de la bière (3 degrés) et du vin aux jeunes enfants ! 

 

Réservé à la campagne

Pour en revenir au lait, il a longtemps été réservé aux paysans de la campagne, aux enfants ou personnes malades. La raison en était simple : il ne se conservait que quelques heures et il n’y avait pas le temps de le transporter à la ville avant qu’il ne tourne.

 

lactose alimentation

 

Le lait a pu être distribué à grande échelle qu’à partir du moment où la pasteurisation est arrivée, soit, dans les années 40. Avec l’amélioration de l’hygiène et la création de la réfrigération, la production de lait augmente fortement. 

 

Quand l’U.E s’en mêle…

À partir de 1976, l’Union Européenne subventionne la distribution de lait dans les écoles. Le but étant de sensibiliser les enfants dès la crèche, à des habitudes alimentaires qui intègrent les produits laitiers.

En 1981, le lait U.H.T représente plus de 60% des laits à haute conservation… Pour en savoir plus sur l’histoire du lait je vous invite à faire des recherches. 

 

 

alimentation lait pasteurisé

 

Or blanc 

Je vous explique tout cela car il est important de comprendre qu’à un moment donné, le lait est devenu comme ils l’appellent eux-mêmes un “or blanc”. Et donc, une source d’argent hors norme. En intégrant le lait dans l’alimentation quotidienne des français, aux trois repas quotidien, ils ont fait de cette consommation de lait/lactose comme une tradition et cela fait aujourd’hui parti de notre culture ? Mais serait-ce à tort ? 

 

Les effets secondaires

 

Les maladies

Cancers du sein, des ovaires, des poumons ou de la prostate… Bien que le seul cancer officiellement reconnu comme pouvant être affilié à la consommation de lactose soit celui de la prostate, il est intéressant si ce n’est primordial de se pencher sur la question. 

De nombreuses études scientifiques démontrent qu’en effet le lactose a des effets néfastes sur notre santé. Cela se constate d’une part rien qu’à la comparaison des modes de consommation de différents peuples. Par exemple, dans les pays où la consommation de produits laitiers ne fait pas partie des traditions et donc du quotidien, les cancers du sein se font moindre.

 

cancer du sein lactose

 

Dans ces mêmes pays, l’intolérance au lactose concerne entre 20 et 100% de la population puisque jamais habituée à devoir générer l’enzyme qui permet la digestion de lactose. Dans ces pays-là, sont plutôt consommés les laits de petits animaux comme celui de la chèvre ou de de la brebis. 

 

La peau

Acné, rougeurs, inflammations, points noirs… La liste peut s’avérer longue en fonction de l’intolérance mais aussi de la quantité de lactose consommé quotidiennement par les individus. Une corrélation a été prouvée entre la grande consommation de lactose et l’acné “ravageur”, celui qui s’empare de chaque parcelle du visage allant même dans le dos et sur le torse. Votre enfant souffre d’acné sévère ? Diminuez drastiquement ou supprimez le lactose de son alimentation et vous verrez rapidement des résultats sur son épiderme !

 

acné et lactose

 

Les boutons (entre autres) se présentent lorsque le corps a emmagasiné trop de toxines et qu’ils cherchent un moyen supplémentaire de les évacuer car ses organes ne sont pas en mesure de traiter tout ces toxines ingérées. D’ailleurs, pour reconnaître le moment où le corps a besoin que nous fassions une détox alimentaire, un des symptômes à observer est la présence de boutons sur le corps. 

 

Réduire sa consommation de lactose d’un point de vue animal 

 

500kg par an

Le lait maternel est fait pour le nourrisson, le lait de vache est fait pour le veau. Le lait de la maman humaine et le lait de la maman vache ne contiennent absolument pas les mêmes nutriments. L’objectif du lait de la maman vache entre autre est de faire prendre 500 kg en une année à son veau.  

 

lait de vache

 

Ceci n’est pas le même objectif que celui du lait de la maman humaine,  n’est-ce pas ? Pourquoi arrêter de boire le lait de notre maman et passer au lait de la maman vache ? 

 

La souffrance

Sans parler de la souffrance animal.. Car aujourd’hui la grande majorité du lait que le français consomme est issus de l’élevage de masse… Ces animaux souffrent, je ne rentrerai pas dans les détails pour ne pas choquer les âmes les plus sensibles. Rien que de penser à tout cela personnellement, ça me donne la nausée.

 

traite des vaches

 

NB: Pour en savoir plus sur comment sont traités les vaches laitières, leur lait et leurs petits, je vous invite à regarder les documentaires que je vous conseille plus bas dans cet article.  

 

Les antibios 

Des antibiotiques sont injectés quotidiennement aux vaches laitières afin d’éviter les maladies. Ces antibiotiques en masse se retrouve dans le lait , les fromages, les yaourts que nous consommons ensuite. Cela n’est pas sans danger pour notre santé. 

 

antibio animaux

 

En effet, à force de consommer des antibiotiques, notre corps s’habitue. Le risque c’est qu’un jour où nous serions très malade, notre système immunitaire ne pourrait donner aucune réponse à la prise d’antibiotiques et rester très malades, de connaître des complications et même de mourir. 

Cela est déjà arrivé et devient de plus en plus courant. 

L’agroalimentaire est un lobby et comme tous les lobbys l’objectif n’est malheureusement pas la santé mais l’argent. 

 

Réduire sa consommation de lactose d’un point de vue pollution 

Saviez-vous que l’industrie de l’agroalimentaire pollue plus que tous les transports réunis ? En comptant les voitures, les motos, les avions, les paquebots, tous les types de bateaux et tous les types de transports de la planète. Imaginez si nous revenions à une production et à une consommation raisonnable des animaux et de leur lait. 

pollution agroalimentaire

 

Les nutriments 

Utilisez l’argument du calcium pour sa triple consommation de lait journalière est une erreur et surtout la preuve que la publicité de masse nous a bien formaté !

 

calcium végétaux

 

En réalité, le calcium se trouve dans la plupart des fruits et légumes. Et chiffres étonnants : le corps assimile 30% du calcium animal contre 70% du calcium végétal. Cela étant su, on comprend rapidement qu’il n’y a pas déranger quant au fait de réduire sa consommation de lactose.

Autant manger végétal et recevoir des nutriments et vitamines de qualité et en plus grande quantité plutôt que d’infliger à notre corps et aux animaux tant de souffrances (maladies, inflammations de la peau, des organes..). 

 

Les documentaires à voir 

Ces documentaires sont pro veganisme mais mon but ici n’est pas de vous conduire vers cette alimentation. Seulement de vous faire constater comment est créée ce qui arrive dans notre ensuite et comment sont traités les animaux que nous consommons. 

 

Mon expérience personnelle avec le fait de réduire sa consommation de lactose

Depuis plusieurs années, j’ai décidé de diminuer drastiquement ma consommation d’animaux et de tout ce qui provient des animaux de manière à atteindre un ratio de 80/20. C’est-à-dire, que chez moi vous ne trouverez ni oeufs, ni lait, ni yaourt, ni viandes, ni poissons, ni fromages…

J’ai remplacé tout cela par des aliments végétaux : boisson végétal, yaourt de soja, nuggets, saucisses ou steaks végétaux etc.

Il m’arrive de temps en temps d’acheter de l’ail et fines herbes, du fromage de brebis, de la glace ou des steaks mais cela reste extrêment rare.

Je conserve les 20% de mon 80/20 à mes sorties. Je suis de la team qui n’a pas forcément envie de manger une salade à 14€ à chaque fois qu’elle va au restaurant si vous voyez ce que je veux dire. Et les repas végétariens ou vegan n’étant pas encore tout à fait disponibles dans toutes les enseignes, je m’adapte. 

Depuis que j’ai réduis ma consommation de produits animaux et laitiers, j’ai perdu pas mal de poids, j’ai une plus belle peau et je me sens bien moins ballonnée après chaque repas.

 

Et vous, où en êtes-vous avec votre consommation de lactose et donc de produits laitiers ? 

Auteure du blog hello-bebe.fr Je réponds à vos questions en 24h

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *